12 juin 2014

Synthèse de notre voyage Cambodge - Laos - Vietnam

Notre séjour de cinq mois en Asie étant maintenant terminé, il est l’heure de faire une petite synthèse.

Ce qui nous a le plus surpris et ce que nous avons le plus apprécié au cours de notre périple au Cambodge, au Laos et au Vietnam, c’est l’excellent accueil que nous avons rencontré dans ces trois pays. En ville, à la campagne, dans les villages des minorités, …, partout, nous avons toujours eu l’impression d’être non seulement les bienvenus, mais également que les gens que nous croisions (adultes comme enfants) étaient contents de nous rencontrer. Cet extraordinaire accueil est sans doute responsable en grande partie du fait que nous ayons adoré notre voyage.

Avant de partir nous avions vu sur les forums de nombreux retours de personnes faisant état d’un mauvais accueil au Vietnam. Ces personnes font souvent référence aux nombreuses arnaques dont elles auraient fait l’objet dans ce pays. Pour le Vietnam les retours des voyageurs sont même très contrastés : les gens semblent en revenir soit enchantés, soit déçus, voire très déçus. Autant le dire clairement, nous faisons partie de ceux qui rentrent enchantés. Non seulement l’accueil a toujours été formidable, mais nous n’avons jamais eu le sentiment d’être arnaqués. Pas une fois en cinq mois ! Au contraire tous ceux à qui nous avons fait confiance se sont montrés dignes de cette confiance. A une exception près, au Laos, avec un français installé dans le pays et travaillant pour une agence touristique !

Même en y réfléchissant, nous n’arrivons pas à comprendre comment certains voyageurs ont pu avoir une perception aussi négative du Vietnam. Ce pays et ses habitants nous semblent si éloignés de ce que nous avons pu lire parfois ! Cela restera pour nous un grand mystère.

Bien évidemment, tous les achats, toutes les prestations doivent être négociés. Il ne faut jamais rien acheter sans en avoir auparavant demandé et négocié le prix. Sinon attendez-vous à payer un prix plus « touristique ». Mais une fois que l’on est d’accord avec le vendeur, il ne reviendra jamais en arrière. Les prestations convenues sont toujours assurées.

Durant ces cinq mois nous n’avons pas eu une seule fois le sentiment d’être en insécurité. Les trois pays que nous avons visités nous semblent bien plus sûrs que de nombreux pays occidentaux et il y a sans doute beaucoup moins de risque à visiter ces pays qu’une ville comme Paris par exemple ! Ceci n’empêche pas de prendre quelques précautions élémentaires : voyager sans bijoux, ne pas se promener (surtout la nuit) dans les quartiers réputés à risques, ne pas faire confiance aveuglément à n’importe qui, ne pas se promener avec un sac ou un appareil photo à l’épaule le long d’une rue (attention tout de même aux vols à la tire dans les grandes villes), …

Question santé, avant notre départ nous avons pris conseil auprès d’un médecin spécialisé dans la médecine des voyages. Etant donné la durée et le mode de notre voyage, nous avons opté pour les vaccinations contre la rage, l’hépatite A et B, l’encéphalite japonaise et un traitement préventif contre le paludisme (doxycycline). Les conditions de chaque voyage étant différentes, il convient bien évidemment de consulter un médecin avant tout départ. Gardez bien en tête que certaines vaccinations nécessitent des rappels et donc de prévoir ces vaccinations suffisamment à l’avance.

Une fois sur place les deux règles les plus importantes à suivre sont de ne jamais boire l’eau du robinet (non potable) et de ne manger les viandes et poissons que bien cuits et encore chauds (vous comprendrez vite pourquoi quand vous verrez les conditions d’hygiène des magasins et des cuisines). Nous avons très vite abandonné toutes précautions relatives aux glaçons et crudités. Concernant les glaçons, il semble que pratiquement partout, de l’eau purifiée est maintenant employée. Peut-être avons-nous eu de la chance, mais en cinq mois nous n’avons jamais eu une seule « tourista ».

Le plus grand danger qui vous guette reste certainement les accidents liés à la circulation … ainsi que les engins non explosés (mines, …) dans certaines zones reculées. Prudence donc !

Parmi nos meilleurs souvenirs figurent les soirées et les nuits passées chez l’habitant à la campagne. Si le confort n’est pas toujours (pas souvent !) au rendez-vous, que dire de la convivialité, si ce n’est que nous en gardons des souvenirs inoubliables. Nous vous conseillons vivement d’essayer !


Pour aider les futurs voyageurs à mettre au point leur circuit, voici le ressenti de nos principales visites.

Nous avons adoré :

Cambodge   

  • la ville de Phom Penh (notre porte d’entrée en Asie) et ses nombreux marchés
  • notre séjour sur l’île de Koh Dach, un petit paradis à quelques kilomètres seulement de Phnom Penh
  • les villages flottants de Kompong Chhnang et Kompong Luong sur le lac Tonlé Sap où nous avons découvert un autre monde
  • le superbe trajet en bateau entre Battambang et Siem Reap
  • les temples du Bayon (pour ses visages énigmatiques et ses bas-reliefs extraordinaires), de Beng Mealea (pour jouer à Indiana Jones), de Ta Phrom (même si nous n’y avons pas rencontré Angelina Jolie), de Banteay Srei (pour la finesse de ses sculptures), de Ta Som (pour son célèbre banian) et de Preah Khan (pour son aspect partiellement ruiné et ses arbres qui se marient à merveille avec les vieilles pierres)
  • les villages flottants ou sur pilotis de Kompong Phluk, Kompong Khleang et Me Chrey dans les environs de Siem Reap

Laos

  • le marché de Muang Sing (notre marché préféré après celui de Can Cau au Vietnam)
  • nos balades en vélo et notre trek dans les environs de Muang Sing pour découvrir les villages des minorités
  • le petit village au bout du monde de Muang Ngoi (pas de voitures, pas de téléphones, pas d’internet … le rêve !)

Vietnam

  • Ho Chi Minh ville, l’ancienne Saigon, une ville trépidante et pleine de vie
  • le musée des Souvenirs de Guerre à Ho Chi Minh ville, le musée le plus émouvant que nous ayons jamais visité
  • les plages paradisiaques de l’île de Phu Quoc et l’immense marché en plein air de sa capitale
  • la ferveur religieuse que nous avons rencontrée au Mont Sam (une sorte de Lourdes asiatique) près de Chau Doc et le cochon grillé que nous y avons dégusté avec une famille de fidèles
  • les tours en bateau sur les canaux des environs de Chau Doc et de Vinh Long (delta du Mékong)
  • nos balades en vélo et en bateau dans la magnifique baie de Ha Long terrestre malgré le mauvais temps omniprésent
  • la démesure et la ferveur que nous avons ressenties à la pagode de Bai Din (près de Ninh Binh)
  • notre trek de quatre jours dans les environs de Mai Chau organisé avec Vietnam Original Travel 
  • Hanoi et tout particulièrement la vieille ville
  • le marché de Sapa (très touristique mais une occasion en or pour découvrir de nombreuses minorités)
  • notre trek de trois jours au milieu des rizières en terrasses de Sapa (paysages extraordinaires et beaucoup moins de monde que ce que nous pensions une fois que nous étions sur les chemins de randonnée) avec Sapa O'Chau 
  • les paysages de l’extrême nord-est (peut-être bien un des plus beaux endroits du monde)
  • le marché de Can Cau (une autre planète et notre plus beau marché : à ne manquer sous aucun prétexte)
  • les environs de Bac Ha (paysages, treks et marchés extraordinaires)
  • notre circuit de treize jours dans le nord-est organisé avec Vietnam Original Travel
  • la route directe entre Bac Ha et Hoang Su Phi, mais attention : bon 4x4 et conducteur expérimenté obligatoires
  • la route de Ha Giang à Dong Van (sans doute la plus belle route de notre séjour en Asie)
  • les environs de Dong Van et le marché de Dong Van
  • nos croisières sur la baie de Ha Long et la baie de Bai Tu Long (un grand classique, mais immanquable)


Nous avons aimé :

Cambodge   

  • le musée du crime génocidaire Tuol Sleng à Phnom Penh et le camp d’extermination de Choeung Ek (des témoignages poignants de la folie meurtrière des Khmers Rouges)
  • les visites dans la campagne environnant Battambang
  • le marché psar Leu à Siem Reap (et non le marché pour touristes du centre-ville)

Laos
  • les cascades de Tad Kuang Si (à faire le matin pour éviter la foule des baigneurs)
  • le trek dans la jungle de la zone nationale protégée de Nam Ha près de Luang Namtha
  • la descente de la rivière Nam Ou en bateau (ne pas oublier de s’arrêter quelques jours à Muang Ngoi)
  • Luang Prabang et ses dizaines de temples (les plus beaux de notre séjour)
  • les environs de Vang Vieng (balades en scooter vivement recommandées)
  • les marchés de Vientiane
  • le centre d’information de la COPE (ONG qui aide les victimes des munitions non explosées) à Vientiane
  • le festival rock « Vienstock » à Vientiane avec Didier Wampas (égal à lui-même !)

Vietnam 

  • les marchés flottants de Can Tho et de Cai Be (delta du Mékong)
  • la ville de Nha Trang même si, soyons honnêtes, ce n’est sans doute pas une ville à visiter lors d’un cours séjour au Vietnam
  • la vieille ville de Hoi An (même si elle est ultra touristique) et ses environs (on est très vite à la campagne)
  • la Montagne des Parfums
  • le marché de Bac Ha (touristique mais pas autant que certains veulent bien le dire)
  • les chutes de Ban Gioc même si il n’y avait pas beaucoup d’eau à l’époque de notre visite
  • notre séjour dans les environs du lac Ba Be

Nous avons été déçus par :

Cambodge  

  • le temple d’Angkor Vat (trop vaste, trop restauré, trop propre, trop bondé)

Laos

  • les grottes de Pak Ou que nous n’avons pas trouvées aussi intéressantes que ce qui se dit
  • la grotte de Kong Lor qui possède un potentiel extraordinaire mais est très mal mise en valeur
  • Vientiane, la capitale du Laos, que nous n’avons pas trouvée assez « asiatique » à notre goût

Vietnam 

  • Cholon, le quartier chinois de Ho Chi Minh ville, qui a perdu beaucoup de son authenticité
  • le marché flottant de Phong Dien près de Can Tho (minuscule et presque plus de touristes que de vietnamiens)
  • le temple caodaïste de Tay Ninh où la visite est trop « organisée » pour pouvoir être réellement intéressante
  • les tunnels de Cu Chi où à part un tronçon de quelques dizaines de mètres de longueur, il n’y a pas grand-chose à voir
  • Da Nang et les Montagnes de Marbre (rien d’extraordinaire)
  • les ruines Cham de My Son (à part le premier site, il ne reste vraiment pas grand-chose)
  • la ville de Hué et ses environs : le charme n’a pas vraiment agi sur nous !
  • le musée d’ethnographie de Hanoi (bien pâle après tout ce que nous avons vu en parcourant le pays)
  • le marché de Coc Ly dans les environs de Bac Ha (minuscule et trop touristique)
  • les environs de Ha Giang où nous n’avons pas trouvé les paysages aussi extraordinaires que ce que nous attendions
  • la ville de Bao Lac (ennui assuré) et ses environs (le village Lolo Noir que nous avons visité n’est pas, et de loin, le village le plus intéressant que nous ayons vu dans cette région)

Nous n’avons pas aimé (pas grand-chose !) :

Cambodge  

  •  rien

Laos

  • l’aumône des moines à Luang Prabang (cet incontournable du Laos est devenu, à cause de l’omniprésence de touristes irrespectueux, un bien triste spectacle)
  • les chutes de Tad Sae près de Luang Prabang (très touristiques et sans intérêt pendant la période sèche)
  • la route entre Luang Prabang et Luang Namtha (9h30 éprouvantes de bus)
  • la petite ville de Muang Khua, sur la rivière Nam Ou, où nous nous sommes ennuyés à mourir un jour de pluie et de brouillard

Vietnam

  • le tour organisé d’une journée à la pagode de Tay Phuong et au village de Duong Lam dans les environs de Hanoi (sans intérêt)

HOTELS et GUESTHOUSES

Nous avons tout particulièrement apprécié ces hôtels et guesthouses (nous vous les recommandons donc sans aucune retenue) :
Ces sept adresses se sont révélées être pour nous bien plus que des hôtels. Nous y avons trouvé conseils, attention, amitié, … presque une seconde famille.

Cambodge  

Laos

Vietnam